Le cerf qui vivait avec des poneys dans l’Indre a été abattu

Pixabay ©
14 novembre 2017
Par Lucie Claussin
Le jeune animal QUI avait élu domicile dans un champ avec deux poneys a été abattu.

Dans l’Indre, un cerf au comportement suspect vivait depuis quelques temps avec des poneys, dans un champ à Lourdoueix-Saint-Michel. Sans faire de mal à personne, l’animal sauvage semblait apprécier la compagnie des équidés, même si cela est anormal. Il se contentait de suivre les poneys depuis quelques jours. L’animal était relativement jeune selon les spécialistes, âgé de trois ou quatre ans

Plusieurs solutions envisagées…

Mauricette, la propriétaire des poneys a envisagé plusieurs solutions. Elle a tout d’abord contacté le parc de la Haute-Touche, une réserve zoologique située à Obterre dans l’Indre. Elle a ensuite pris contact avec celui des Monts de Guéret, dans la Creuse. Sans succès, puisqu’elle n’a reçu aucune réponse.

Désemparée face à tous ces spécialistes qui ont refusé d’accueillir le cerf elle a même déclaré :

« Qu'on ne me dise pas qu'il n'y a pas des endroits où on pourrait recueillir cet animal qui, j'en ai bien conscience, ne peut pas rester là ! »

Les autorités ne voulaient pas prendre de risques :

Mais les services de l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage, très inquiets du comportement du cerf, n'ont pas voulu prendre de risque car l'animal reste sauvage et peut devenir violent. Surveillé depuis plusieurs mois, cet animal avait un comportement anormal et pouvait devenir dangereux pour les autres animaux et même pour l’homme. Le chef de l’Office National de la Chasse et de la Faune sauvage de l’Indre s’est exprimé sur le sujet et pense même que l’animal avait été élevé par l’homme :

« Nous le suivons depuis des mois. Il recherche la compagnie d'animaux domestiques, ne fuit pas l'homme, ce qui prouve qu'il a dû être élevé ainsi depuis tout petit. »

Pour éviter toute prise de risque, l’animal a finalement été abattu hier après-midi, à côté des deux poneys, par des agents de l’ONCFS.