Louane : son rituel pour surmonter une rupture amoureuse

Louane
06 février 2018
Par Aurélie Amcn
Louane a vécu plusieurs ruptures douloureuses. Pour s’en remettre, elle a son petit rituel dont elle livre aujourd'hui tous les secrets. Prenez des notes !

« Dans ce domaine, je vais très bien en ce moment », annonçait récemment Louane en évoquant sa vie sentimentale à nos confrères de Paris Match. Les rumeurs la disent en effet en couple le DJ Kungs. Les deux principaux concernés n’ont toutefois pas confirmé cette idylle... Mais si aujourd’hui l’interprète de Si T’étais  est follement amoureuse, auparavant, elle a vécu des ruptures amoureuses assez brutales. Bien que habituellement très discrète sur cet aspect de vie privée, la chanteuse de 21 ans a accepté de revenir sur ses anciennes relations sentimentales dans une interview accordée au magazine ELLE. « Je me suis fait larguer plein de fois. Et je peux vous assurer que, sur le moment, je ne me suis pas dit : ‘’Il doit être triste’’, mais plutôt ‘’Quel con !’’ », a-t-elle ainsi confié. 

LOUANE S’EST BEAUCOUP FAIT LARGUER… 

Pas du genre à se laisser abattre par une déception sentimentale, Louane a ensuite annoncé avoir un petit rituel bien à elle pour surmonter la rupture. « Sortir les pots de glace et regarder ‘’Love Actually (…). La seule solution à la souffrance, c’est le temps. Et c’est long, très long, trop long. On appartient à une génération qui n’a pas de le temps de se laisser vivre tout ça. On n’a pas le temps de se laisser mourir deux semaines sur un canapé en regardant Netflix », poursuit-elle ensuite. 

 MAIS LOUANE VA TOUJOURS DE L’AVANT !

Alors Louane ne perd pas son temps à pleurnicher et à ressasser une histoire passée. Elle conseille ainsi à ses fans de se remettre rapidement sur pied pour reprendre du poil de la bête et aller de l’avant pour espérer retrouver l’amour. « Généralement, c’est deux semaines de léthargie. Après, on recommence à prendre une douche puis à manger… », conclut la chanteuse qui vient de débuter sa nouvelle tournée. Elle sera d’ailleurs le 4 mars prochain au Trianon, à Paris.