Photos : un décret mis en place pour signaler les photos retouchées

02 octobre 2017
Par Lucie Claussin
Une bonne nouvelle dans la lutte pour l'acceptation de soi

De plus en plus à la télévision, dans les magazines ou sur les réseaux sociaux, les corps des mannequins et modèles sont retouchés. Bien souvent pour effacer des détails insignifiants qui nous concernent tous.

Et bien c’est désormais terminé... tout du moins, fini la tromperie ! Le gouvernement vient de mettre en place un nouveau décret intitulé «  contrôle de Photoshop » qui oblige les photographes qui font des clichés à usage commercial à préciser sur la photo, lorsque le corps du modèle ou du mannequin a été modifié.

Quels types de photos sont concernées ?

L’apposition de la mention «photographie retouchée» sera obligatoire pour toute photo, lorsque l'apparence corporelle des mannequins a été modifiée par un logiciel de traitement d'images pour affiner ou épaissir leur silhouette»

Cette obligation concerne les photographies présentes dans des messages publicitaires, sur des affiches, dans la presse, dans les catalogues et prospectus, ou encore sur internet.

Le but de cette nouvelle mesure : empêcher et réduire le développement de l’anorexie, de la boulimie et des troubles du comportement alimentaire chez les jeunes.

Un décret voté par l’ancien gouvernement :

Ce décret a été initié par l’ancienne ministre de la santé, Marisol Touraine. Une belle avancée dans la lutte pour l’acceptation de soi, dans la lutte pour l’émancipation de la femme et pour l’image parfois très loin de la réalité renvoyée par les mannequins, féminins et masculins sur internet.

Une possible extension vers les réseaux sociaux :

Ce décret est une petite avancée, qui on l’espère sera ensuite appliqué sur des réseaux sociaux comme Instagram, ou Facebook. En effet, sur ces plateformes, de nombreux mannequins voient leurs photos retouchées, pour effacer des vergetures ou de la cellulite par exemple. Ces photos sont bien souvent à but commercial, puisqu’elles servent à vendre d’autres produits.