Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

200 lettres d’amour échangées pendant la guerre retrouvées en Poitou-Charentes

04 décembre 2020 à 09h44 Par Lucie Claussin
"Il me semble que c'est plus que mon sang que je perds, ma petite Aimée. Tu ne peux t'imaginer comme j'ai un cafard formidable et que je suis las d'être ici."
Crédit photo : CECILE FILIPPI / TWITTER ©

Que vive l’amour ! En Charente-Maritime, de nombreuses lettres échangées entre deux amoureux il y a plusieurs décennies ont été retrouvées dans un lieu inattendu.

Une belle histoire a eu lieu Saint-Jean-d’Angély en Charente-Maritime. 200 lettres d’amour datant de la Seconde Guerre mondiale, promises à la destruction ont été découvertes dans une déchetterie. Après avoir acquis une maison, un homme voulait se débarrasser des différentes choses qu’il y avait retrouvé, dont un carton oublié dans un grenier, rempli de courrier.

C’était sans compter sur deux jeunes femmes en stage à la déchetterie qui se sont penchées sur ce courrier et n’ont pas voulu qu’il disparaisse à jamais.

Ces lettres, rédigées entre 1942 et 1945, étaient destinées à une femme prénommée Aimée résidant dans les Deux-Sèvres, et écrites par son futur mari, Pierre, parti à la guerre. Grâce aux réseaux sociaux, les descendants de leurs auteurs ont été retrouvés dans les Deux-Sèvres. Les lettres ont toutes été remises à Claudine, la fille de Aimée et Pierre