Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Amazon, limité aux livraisons de produits essentiels, envisage de suspendre ses activités

15 avril 2020 à 12h58 Par Etienne Escuer
Image d'illustration. Amazon est désormais contraint de ne livrer que des produits essentiels.
Crédit photo : Pixabay

Le géant américain du commerce en ligne évoque l’idée de suspendre l’activité de ses sites français.

La décision du tribunal de Nanterre rendue ce mardi 14 avril n’est pas vraiment appréciée par Amazon, géant du commerce en ligne. La justice a en effet contraint l’entreprise américaine à ne livrer que des produits essentiels en France, estimant que les salariés n’étaient pas assez protégés contre le coronavirus, malgré les mesures mises en place. Une évaluation des risques sanitaires a été ordonnée, et Amazon risque une amende d’un million d’euros par jour en cas de non-respect de la décision de justice.

Amazon devrait faire appel

Ce mercredi, le groupe, qui possède notamment des sites à Brétigny-sur-Orge (Essonne) et Saran (Loiret) s’est dit « perplexe » de la décision rendue et assuré que « des contrôles de températures, des distributions de masques et une distanciation sociale renforcée » étaient déjà mis en place. Amazon pense faire appel, et explique qu’il pourrait « être contraint de suspendre l’activité de ses centres de distribution en France », ce qui aurait pour conséquence « de restreindre un service qui est devenu essentiel pour les millions de personnes à travers le pays ».