Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Angoulême: pris en flagrant délit de vol de culottes à 81 ans

16 octobre 2017 à 10h29 Par Lucie Claussin

Le butin de l’homme était composé de culottes, de champagne et de charcuterie.

Les vigiles du magasin ont été pour le moins surpris. Jeudi soir, un homme âgé de 81 ans a fait sonner le portique au magasin E.Leclerc d’Angoulême. Sur lui ont été découverts deux bouteilles de champagne et des sous-vêtements, mais aussi de la charcuterie.

Un système de vol pour le moins ingénieux

Grâce à un système de cordelettes et de pinces, il avait caché tout le butin sous sa chemise. Entendu ensuite par les vigiles, il leur a révélé avoir fait ça pour mettre un peu de soleil dans le quotidien de sa femme placée en maison de retraite. Malgré ses difficultés financières, il s'est engagé à payer pour éviter des poursuites judiciaires.

La pauvreté chez les seniors

Les chiffres sont frappants concernant la précarité chez les personnes âgées. Un nombre crissant de seniors peine de plus en plus à manger à sa faim et à se soigner. Des chiffres alarmants, qui se dégradent d'année en année. En 2017, plus d’un tiers des Français (37%) ont déjà connu la pauvreté. En 10 ans, cette précarisation n’a cessé d’augmenter.

Les associations d’aide aux personnes dans le besoin ont elles aussi fait cette constatation. Le Secours Populaire a constaté une augmentation de 50% des demandes d’aides pour les femmes âgées de plus de 60 ans. Les bénéficiaires seniors de ces associations, ont pour la plupart travaillé toute leur vie et ont des revenus beaucoup trop maigres une fois la retraite arrivée. En général, leurs pensions, retraites ou allocation vieillesse oscillent autour de 800 euros. Parmi les plus pauvres, 40% n’arrivent pas à se nourrir correctement et à avoir une alimentation saine. 39% n’arrivent pas à se soigner correctement, car certains actes ne sont pas remboursés correctement par la sécurité sociale.