Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Aux Etats-Unis, un survivant du Covid-19 reçoit une facture d’1 million de dollars

14 juin 2020 à 20h45 Par Aurélie AMCN
L'homme a reçu une facture détaillée de 181 pages
Crédit photo : Pixabay

Atteint du Covid-19, un Américain a passé deux mois à l’hôpital. Son état critique a nécessité une grosse prise en charge dont le coût s’élève à plus d’un million de dollars. Récit.

Le cœur de Michael Flor a « failli s’arrêter une seconde fois ». En mars dernier, cet Américain de 70 ans a été admis au centre médical Swedish Issaquah de Seattle, au nord-ouest des Etats-Unis, après avoir contracté le Covid-19. Son état jugé inquiétant, il est resté 62 jours en soins intensifs.

D’après le Seattle Times, le père de famille a même frôlé la mort pendant son séjour, poussant les infirmières à lui apporter un téléphone afin de faire ses adieux à ses proches. Le 5 mai dernier, Michael Flor est finalement sorti guéri de l’hôpital, sous les acclamations du personnel soignant.

UNE FACTURE DE 181 PAGES

Quelques jours plus tard, il a reçu la facture de son hospitalisation. Les 181 pages détaillent l’intégralité des soins qui lui ont été administrés pendant deux mois et surtout leur coût : 9 736 dollars par jour pour une chambre en soins intensifs, près de 409 000 dollars pour la transformation de sa chambre en pièce stérile à cause de la contagiosité du virus pendant 42 jours, 82 000 dollars pour l’utilisation d’un respirateur artificiel pendant 29 jours ou encore 100 000 dollars pour les soins dits « de la dernière chance » quand son pronostic vital était engagé pendant 48 heures. Soit un total de 1 122 501 dollars et 4 cents.

Heureusement, l’homme est bénéficiaire du Medicare, une couverture santé destinée aux seniors. De plus, ses frais d’hospitalisation seront entièrement pris en charge par le plan d’aide adopté par le Congrès américain : un budget de 100 millions de dollars d’indemnisation pour les hôpitaux et les assurances ayant eu des patients victimes du Covid-19.