Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Beauval : on connaît enfin le nom du bébé panda !

04 décembre 2017 à 16h14 Par Diane Thibaudier
Crédit photo : Yuan Meng - Twitter ZooParc de Beauval

Le petit panda est né au Zoo de Beauval il y a quatre mois, mais son baptême a eu lieu aujourd’hui en présence de sa marraine française : Brigitte Macron.

Jusqu’à maintenant, il portait un surnom affectueux : Mini Yuan Zi, en référence à son père nommé Yuan Zi. Mais depuis ce lundi 4 décembre, le bébé panda de Beauval a enfin son nom officiel ! Il s’appelle « Yuan Meng », un nom qui signifie « un souhait qui se réalise » en chinois. C’est sa marraine française, Brigitte Macron, qui a choisi ce doux nom pour le petit animal, en accord avec la première dame chinoise.

Un petit panda pour consolider des liens forts entre la Chine et la France

Ce patronyme devait en effet être choisi en commun entre les deux pays puisque le bébé est bien né dans un parc français, mais il appartient toujours à la Chine puisque ses deux parents avaient été prêtés à la France pour une durée de dix ans. Le pays utilise ces prêts pour consolider les liens diplomatiques avec différents états depuis des siècles, en échange quand même d’une belle somme d’argent.

Yuan Meng est désormais très attendu par les visiteurs

La cérémonie de baptême s’est déroulée au sein du ZooParc de Beauval en présence de personnalités politiques chinoises, de Brigitte Macron mais aussi de nombreux journalistes installés à l’écart mais qui ne sont pas passés inaperçus. Le directeur de l’établissement s’est d’ailleurs félicité de l’engouement du public pour le petit panda, puisque l’animal est aussi le symbole des espèces en danger. Les visiteurs attendent désormais avec impatience de voir le petit Yuan Meng de leurs propres yeux, ce qui ne devrait plus trop tarder. Le bébé panda sera visible du public à compter du 13 janvier prochain. Une grande cérémonie est prévue pour l’occasion.

Depuis sa naissance au sein du parc, des soigneurs français sont aux petits soins pour le bébé panda, mais pas seulement. Une équipe chinoise s’est aussi installée au zoo de Beauval. Il faut dire que le panda est un animal sacré en Chine, mais aussi un animal en danger. Si l’animal n’est plus dans la catégorie des espèces en voie d’extinction, il reste menacé aujourd'hui.