Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Centre-Val de Loire : le pic de la première vague atteint dans les réanimations Covid

20 avril 2021 à 08h10 Par Etienne Escuer
A l'hôpital d'Orléans comme ailleurs en Centre-Val de Loire, le nombre de patients Covid en réanimation augmente encore.
Crédit photo : Rédaction / Alicia Méchin

Selon l’Agence régionale de Santé du Centre-Val de Loire, le nombre de patients en réanimation à cause du Covid est désormais identique à celui du pic de la première vague.

Le dernier bulletin quotidien de l’Agence régionale de Santé du Centre-Val de Loire, publié lundi 19 avril en fin d’après-midi, fait état de 214 patients en réanimation et soins critiques à cause du Covid-19. Un tel chiffre n’avait plus été atteint depuis le 8 avril 2020, il marquait alors le pic de la première vague, avant de redescendre les jours suivants. 

Dans le détail, 74 personnes sont aujourd’hui prises en charge en réanimation dans le Loiret, 56 en Indre-et-Loire, 41 en Eure-et-Loir, 24 en Loir-et-Cher, 11 dans le Cher et 8 dans l’Indre. 590 personnes sont également hospitalisées en raison du Covid dans la région.

A la différence de la première vague, toutes les autres opérations n’ont toutefois pas été déprogrammées cette fois, ce qui accroît la charge de travail des soignants. Ces derniers ont toutefois appris de la première vague et ont pu optimiser la prise en charge et les soins. A noter que la moyenne d'âge en réanimation semble diminuer dans la plupart des établissements hospitaliers, probablement sous l'effet de la campagne de vaccination avec une couverture plus importante chez les personnes les plus âgées pour le moment.

Un déconfinement territoire par territoire ?

Le taux d’incidence semble toutefois baisser ces derniers jours en Centre-Val de Loire. Un constat confirmé ce mardi au niveau national par le ministre de la Santé, Olivier Véran. « Nous amorçons une décroissance de l’épidémie depuis 5 jours », estime-t-il dans une interview au journal Le Télégramme. Le ministre évoque aussi un possible déconfinement territoire par territoire.