Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Confinement : l’OMS conseille de jouer aux jeux vidéo

30 mars 2020 à 13h33 Par Gianni CASTILLO
Les jeux vidéo permettent la distanciation physique nécessaire durant le confinement.
Crédit photo : Pixabay

Vous ne rêvez pas, alors qu’un tiers de la population mondiale est invitée à rester chez elle durant la pandémie de Covid-19, l’Organisation Mondiale de la Santé recommande aux habitants confinés de jouer aux jeux vidéo !

L’OMS et les grands éditeurs de jeux vidéo comme Activision Blizzard ont lancé « Play Apart Together / Jouer chacun de son côté, mais ensemble ». Le but de cette campagne mondiale : sensibiliser des millions de personnes à rester à distance les uns des autres tout en s’amusant.

Pas d'inquiétudes si vous n’avez pas de consoles à la maison. Aujourd’hui il existe des sites qui vous permettent de jouer même sans console :

  • Pour les propriétaires d’un iPhone, iPad, Mac ou d’une Apple TV, il existe Apple Arcade qui propose une centaine de jeux vidéo moyennant un abonnement de quelques euros par mois, il vous faudra de l'espace de stockage car il faut télécharger les jeux.

  • Autre plateforme de jeux vidéo à la demande et cette fois-ci 100% française : Blacknut. Aucun appareil n’est nécessaire pour jouer, il s’agit d’un abonnement mensuel de quelques euros également mais cette fois tout est compris dans le prix et on peut jouer avec de l'ADSL2 !

  •  Il existe également Google Stadia. C’est littéralement une plateforme de jeux vidéo à la demande, mais il faudra débourser 129 euros tout de même pour y accéder sans compter les jeux qu'il faut acheter. Il faut la fibre pour pouvoir jouer.

Vous l’aurez compris l’OMS n’est pas en train de dire que les jeux vidéo ont un quelconque pouvoir de guérison mais par contre ils sont un très bon moyen pour faire passer le temps durant cette période de confinement. Et surtout, ils permettent de respecter l’un des gestes barrières très importants : la distanciation physique, pour éviter la propagation du virus. Jouer peut sauver des vies finalement !