Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Contrôlé ivre au volant, il vole ses prélèvements sanguins pour ne pas se faire sanctionner

12 février 2020 à 15h25 Par A.L.
Il avait 1,64 gramme d’alcool par litre de sang.
Crédit photo : Pixabay

Victime d'un accident de la route, un automobiliste de 28 ans a été soumis à un test d’alcoolémie qui s'est révélé positif. Conduit à l'hôpital pour confirmer les résultats, l'homme a dérobé deux tubes contenant son sang pour ne pas se faire sanctionner.

Cet automobiliste de 28 ans a tout tenté pour ne pas être déclaré coupable d'avoir pris le volant en étant alcoolisé. En effet, le 25 janvier dernier, le chauffard qui réside à Noailly, dans la Loire, a perdu le contrôle de son véhicule, vers 5 heures du matin. Positif à l’éthylotest effectué par la police, le jeune homme a tout de même été conduit à l’hôpital afin de confirmer les résultats. Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il tenté par tous les moyens de sauver sa peau...

Deux tubes de sang volés

Arrivé à l'hôpital, quatre fioles de sang lui sont prélevées, dont deux destinées aux dépistages relatifs aux stupéfiants et deux autres pour l’alcool. Paniqué à l'idée de se faire sanctionner pour un taux d'alcool particulièrement élevé, l'automobiliste a alors eu la malheureusement idée de voler les tubes de ses prévélements sanguins. En vain. Le jeune homme s'est trompé et a pris celles relatives aux produits stupéfiants. Son taux d’alcool a donc pu être mesuré : il avait 1,64 gramme d’alcool par litre de sang, comme le rapporte Le Progrès. Le chauffard a finalement fini par reconnaître les faits tout en affirmant qu’il n’avait pas consommé de drogue. Il sera prochainement jugé lors d’une comparution de reconnaissance préalable de responsabilité.