Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Convoqués à la gendarmerie pour avoir vendu du bois !

16 janvier 2018 à 08h47 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Pixabay ©

Récemment, plusieurs particuliers ont été convoqués par la gendarmerie pour avoir vendu du bois, illégalement !

Vendre du bois à des particuliers est illégal ! Plusieurs Charentais ont fait un détour par la case gendarmerie ces derniers jours pour avoir vendu du bois de chauffage sur Le Bon Coin. Une pratique très répandue mais qui est interdite lorsqu’elle n’est pas déclarée. Il n’y aura pas de suites à ces convocations, car dans la majorité des cas il ne s’agit pas de commerces d’envergure. C’est le syndicat national du bois de chauffage (SNBC) qui a alerté les autorités pour concurrence déloyale aux professionnels, qui eux, sont soumis à des contraintes.

Que risque un vendeur de blois non déclaré ?

Un vendeur risque entre 1 500 et 15 000 euros d’amende. Le SNBC estime que 80% de la part de bois de chauffage en France est vendue de manière illégale. Des personnes ont déjà été condamnées à Poitiers et à Niort.