Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Couple : à quel âge a-t-on le plus de risques de tromper son partenaire ?

01 mars 2019 à 08h57 Par Diane Thibaudier
Crédit photo : Pixabay

Difficile de passer à côté de l'infidélité dans toute une vie... mais à quel âge devons-nous le plus nous inquiéter ? Il existe apparemment une période de la vie durant laquelle on a plus de risques de tromper ou d'être trompé. Révélations.

Les fins de décennie sont fourbes ! C'est ce que nous apprend une enquête qui vient d'être publiée par un site britannique de rencontres pour personnes mariées. Et selon elle, pour les hommes comme pour les femmes, certains âges sont plus propices à l'infidélité que d'autres. Méfiance, les personnes en couple sont plus susceptibles de céder à l'adultère au cours de la dernière année de chaque décennie ou presque, c'est-à-dire à 19, 29, 39, 49 et 59 ans. 

L'ennui à l'origine des tromperies ?

Pire, toujours selon cette étude réalisée sur un échantillon de 1000 volontaires, l'âge le plus dangereux pour les couples serait 39 ans. Mais pourquoi cède-t-on plus facilement à la tromperie à la veille de la quarantaine ? Selon le site britannique, la dernière année de chaque décennie marque un tournant dans la vie des personnes interrogées. Nous serions donc à la recherche de nouvelles sensations et de nouvelles émotions, et ça passerait notamment par quelques câlins avec une autre personne que notre partenaire. 

D'autres raisons sont évoquées par les concernés dans cette étude : 76% d'entre eux assurent être en "manque d'excitation dans la chambre à coucher", 46% "s'ennuient avec leur partenaire" et 22% ont simplement "envie de changement". Plus inquiétant, 28% des interrogés assurent avoir céder à l'infidélité après avoir renoué avec un ex sur les réseaux sociaux... Méfiance !