Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info générale

Covid : plus de 4700 patients en réanimation, les écoles restent ouvertes

25 mars 2021 à 18h48 Par Maud Tambellini
le syndicat SNUIPP-FSU dénonce une situation sanitaire hors de contrôle dans les écoles
Crédit photo : CCO

Olivier Véran a prévenu que la pression hospitalière allait s’intensifier dans les jours à venir. Plus de 4700 patients sont pris en charge en réanimation. Des mesures de restriction supplémentaires ont été décidées pour la Nièvre, l’Aube et le Rhône. Mais les écoles restent ouvertes.

Le ministre de la Santé a tenu un point presse ce jeudi soir et a dépeint un tableau inquiétant de la situation sanitaire en France. Le nombre de patients atteints du Covid-19 en réanimation a continué de progresser jeudi, dépassant les 4.700 personnes et se rapprochant davantage du record de la deuxième vague à l'automne, selon Santé publique France. Le chiffre en réanimation est en hausse régulière depuis le plus bas enregistré 7 janvier (2.573 patients). 

Il a atteint jeudi 4.709 (contre 4.651 la veille) et progresse vers le record de la deuxième vague qui était de 4.903 le 16 novembre. Au cours des dernières 24 heures, 408 malades sont entrés en réanimation contre 384 la veille. Le nombre total de personnes hospitalisées en France avec un diagnostic positif au Covid-19 se monte à 27.036, avec 1.860 nouvelles admissions en 24 heures. 228 personnes sont décédées au cours des dernières 24 heures à l'hôpital.

De nouvelles mesures pour le Rhône, l'Aube et la Nièvre

Pour tenter de freiner la progression de l’épidémie, les nouvelles restrictions sanitaires, déjà en vigueur dans 16 départements, ont été étendues à trois départements supplémentaires. Le Rhône, l'Aube et la Nièvre sont désormais concernés par la fermeture des commerces "non-essentiels" et l'interdiction de se déplacer au-delà de 10 km sans dérogation, a annoncé ce jeudi Olivier Véran.

En revanche, le ministre de la santé a indiqué que les écoles resteraient ouvertes, malgré la menace d’une grève évoquée par le SNUIPP-FSU. Le syndicat enseignant dénonce une situation sanitaire hors de contrôle dans les écoles. 

Avec AFP