Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Des délais toujours plus longs pour trouver un dermatologue

02 mars 2020 à 06h00 Par Alicia Méchin
Selon une récente étude du Guide Santé, les délais pour trouver un dermatologue sont de plus en plus longs.
Crédit photo : Pixabay

Selon une récente étude du Guide Santé, les délais pour trouver un dermatologue sont de plus en plus longs. Des disparités sont relevées selon les départements.

Les déserts médicaux touchent toutes les catégories de médecine ! En effet, s’il est difficile aujourd’hui de trouver un médecin généraliste dans certaines régions de France, il en est de même pour les dermatologues. C’est ce que révèle une récente étude du Guide Santé, qui a publié une carte interactive sur les délais moyens d’attente avant un rendez-vous.

Selon cette carte, les patients attendront plus ou moins longtemps avant d’avoir rendez-vous chez un dermatologue. Par exemple, à Paris intra-muros, un patient obtiendra un délai de moins de 90 jours en moyenne pour une consultation, alors que dans le Loiret, en Indre-et-Loire, en Maine-et-Loire ou en Saône-et-Loire, il faudra attendre plus de 100 jours ! Des disparités existent également d’une ville à l’autre. À Montargis (Loiret), un délai de 150 jours en moyenne est donnée, alors qu’à La Roche Posay (Vienne), il s’élève à 61 jours.

Toujours selon cette étude, dans certains départements, il est même impossible aujourd’hui d’obtenir un rendez-vous. C’est le cas en Eure-et-Loir, dans le Loir-et-Cher, le Cher, l’Yonne ou encore la Nièvre. Selon Le Guide Santé, plusieurs facteurs expliquent ces disparités. Jean-Pascal Del Bano, co-fondateur du groupe Le Guide Santé, nous les énumère :

 

Écouter le podcast

 

La répartition géographique des médecins joue aujourd’hui un rôle clé dans la problématique des déserts médicaux. Toutefois, quelques solutions pourraient être envisagées pour désengorger les cabinets. Un travail d’informations doit alors être réalisé auprès des patients, comme le souligne le Dr Del Bano :

 

Écouter le podcast

 

Le Guide Santé travaille actuellement sur une étude similaire, mais qui concerne cette fois-ci les ophtalmologues. Selon les premiers résultats, autant de disparités régionales sont relevées. L’étude devrait être dévoilée dans quelques mois.