Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Des poissonniers marseillais verbalisés pour ne pas avoir étiqueté leur marchandise en latin

27 juin 2018 à 07h00 Par Michaël Maistre
Crédit photo : Wikimedia

Si vos enfants rêvent de devenir poissonnier, conseillez-leur l’option latin au lycée !

Sur le Vieux-Port de Marseille, chaque matin, des poissonniers vendent le poisson fraîchement pêché par les chalutiers. Il y a quelques jours, une vingtaine d’agents de l’état débarquent pour faire un contrôle. Est-ce que le poisson est frais ? Est-ce qu’ils ont atteint la taille suffisante pour être vendus ? Est-ce qu’on vous vend bien ce qu’on prétend vous vendre ?

Sur ce dernier point, problème
Les poissons sont bien étiquetés, mais il manque une chose : leur nom en latin ! En effet, la réglementation impose à tous les poissonniers de mentionner s’ils vous vendent du Sebastes mentella ou du Sebastes marinus ! On ne rigole pas avec ça, c’est entre 400 et 1500 € d’amende pour chaque poissonnier pris en défaut. Depuis 50 ans qu’elle vend du poisson sur le Vieux-Port, la doyenne des poissonnières n’a jamais vu ça !