Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Deux-Sèvres : les pompiers confrontés à davantage de feux de culture

17 juillet 2019 à 06h15 Par Benoît Hanrot
Crédit photo : PXhere

Des terres qui brûlent et des interventions qui se multiplient. Tel est le quotidien des sapeurs pompiers de la Nouvelle-Aquitaine. De leur côté, les éleveurs craignent de puiser dans leur stock pour nourrir leurs bêtes en raison de la sécheresse.

61 départements dont la Vienne et les Deux-Sèvres, sont encore placés en niveau "crise" concernant la sécheresse. Dans ces départements, les pompiers ne chôment pas. Selon France 3 Nouvelle-Aquitaine, leurs interventions ont presque doublé depuis début juin en raison de la multiplication des feux de culture et de forêt. Dans les Deux-Sèvres par exemple, 283 hectares sont déjà partis en fumée depuis le début de l'année.

Les réserves de fourrage risquent de manquer chez les éleveurs

D'autre part, cette sécheresse et ces fortes chaleurs font craindre le pire aux éleveurs. Si cet épisode venait à se poursuivre encore longtemps, ils pourraient puiser dans leur stock de fourrage pour nourrir leurs bêtes. Toujours selon France 3 Nouvelle-Aquitaine, la Chambre d'Agriculture de Haute-Vienne a lancé un appel à la solidarité auprès des céréaliers voisins. Ces derniers vont mettre de côté de la paille destinée au bétail et la leur livrer le mois prochain.