Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Essais cliniques illégaux en Poitou : des patchs vendus 1500€ aux patients

24 septembre 2019 à 14h45 Par Benoît Hanrot
Des patchs à 1 500€ étaient distribués aux patients d'Alzheimer et de Parkinson
Crédit photo : Pixabay

Il y a six jours, l’Agence du médicament a révélé avoir interdit un essai clinique sauvage en Poitou-Charentes. Des molécules ont été testées sur des patients via des patchs dans l’espoir de traiter des maladies telles que Parkinson ou Alzheimer.

On en sait plus concernant l’essai clinique illégal mené dans une abbaye située près de Poitiers. D’après les propos recueillis par l’AFP de l’instance de lutte contre les dérives sectaires, des patchs étaient vendus 1 500 euros à des patients dans l’espoir de traiter leurs maladies neurologiques. Entre novembre 2018 et février 2019, des soirées étaient organisées pour lever des fonds afin de financer un médicament en cours de développement. De son côté, l’Agence du médicament a demandé aux participants de ces essais de ne plus utiliser ces patchs et de consulter rapidement un médecin traitant pour l’informer de la situation.