Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Flashé à 163 km/h, il n’a pourtant son permis que depuis quelques heures

22 juillet 2018 à 17h45 Par Stéphane Hubert
Crédit photo : Pixabay

Les jeunes ont toujours hâte d’obtenir leur permis de conduire. Galvanisés par l’euphorie, certains ne perdent hélas pas de temps pour se le faire suspendre.

Quand on a 18 ans, passer son permis de conduire est comme un symbole de conquête de liberté. Quelle joie de pouvoir aller où l’on veut sans l’aide de papa ou maman ! Cette soif de liberté peut néanmoins parfois se retourner contre les jeunes conducteurs inconscients du danger.

Une conduite à ne pas suivre

L’histoire de ce conducteur de 18 ans se déroule dans l’Aveyron, entre Millau et La Cavalerie. Au volant d'une Seat Leon, le jeune fou de vitesse se fait contrôler sur une départementale à 163 km/h au lieu de 110. Alors que les forces de l’ordre lui demandent ses papiers, il leur tend un permis provisoire délivré à peine trois jours avant.

Son effraction entrant dans la catégorie des "Grands excès de vitesse", le jeune conducteur a perdu ses 6 points en une fois et s’est vu retirer son permis sur le champ. Il devra de plus comparaître devant un tribunal. L’homme a expliqué aux gendarmes qu’il testait la voiture d’un ami et qu’il avait voulu un peu s’amuser. Un jeu dangereux qui lui a coûté cher puisque ses rêves de volant se sont rapidement envolés.