Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

France : un couple confiné avec une araignée géante appelle à l'aide (photo)

06 novembre 2020 à 16h40 Par A.L.
Photo d'illustration
Crédit photo : Pixabay

Un couple de Grillon dans le Vaucluse vient de lancer un SOS : les deux personnes ont en effet découvert une araignée géante dans le couloir de leur buanderie. La mairie, la police municipale, les vétérinaires ou encore les pompiers ne sont pas en mesure de venir la récupérer.

Horreur à Grillon dans le Vaucluse ! Ce jeudi matin, un couple de trentenaires a en effet fait une découverte qui fait froid dans le dos : une araignée géante, grande de 7 à 10 cm, dans le couloir de la buanderie de la maison"Le réveil a été bizarre, a raconté Patrick à France 3 Régions. Ma femme est descendue à la buanderie et d’un seul coup je l’ai entendue hurler ! Je me suis précipité en bas, et là en effet, j’ai compris. Il y avait une araignée, une mygale… Elle avait un diamètre de 7 à 10 cm", a-t-il continué. Terrifiés, ils ont d'abord essayé de la tuer mais ne sont parvenus qu'à l'assommer. Depuis cette horrible trouvaille, ils vivent avec l'araignée coincée dans une boîte hermétique, tentant désespérement de s'en débarasser.

Personne pour les aider

Malheureusement, ni la mairie, ni la police, ni les pompiers ou encore les vétérinaires contactés par le couple, ne semblent être en mesure de les aider à retirer l'animal de leur domicile. Depuis 24 heures, le couple multiplie les appels. En vain. "On a appelé la mairie, a expliqué Patrick. Qui nous a fait appeler les pompiers, qui nous ont fait appeler la gendarmerie. Lesquels nous ont dit que ce genre d'intervention n'était pas dans leurs attributions. On a appelé la SPA. On est même allés jusqu'à interroger la ferme aux crocodiles à Pierrelatte. Ils nous ont dit qu'eux non plus, ne pouvaient rien y faire", a-t-il confié, desespéré. Le couple fait alors appel à des entreprises de dératisation. "On nous a donnés un devis de 1 000 euros", souffle Patrick, "sans la TVA". Seuls face à cette araignée, le couple a aujourd'hui peur que cette dernière ait pondu des oeufs dans la maison.

Si une entreprise privée leur a proposé d'intervenir, avec un devis s'élevant à 1 000 euros, des spécialistes voyant la photo ont  indiqué que cette araignée étaitt une mygale répondant au nom de Macrothele calpeiana. De la famille des Macrothelidae, c'est l'une des plus grandes mygales d'Europe que l'on retrouve principalement dans le sud de l'Espagne. Considérée comme rare, cette espèce est protégée au niveau européen et il est strictement interdit de la tuer ou de détruire un cocon.