Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

GM&S Industry : Nouveau sursis accordé pour l’entreprise

25 juillet 2017 à 06h34

Le tribunal de commerce Poitiers a décidé de laisser à nouveau un sursis. Sa décision est reportée au 31 juillet.

Les nerfs des salariés de l’entreprise creusoise GM&S Industry sont mis à rude épreuve. Le tribunal de commerce de Poitiers n’a prononcé aucune sentence ce lundi 24 juillet. Il a décidé de repousser sa décision d’une semaine afin de statuer le 31 juillet prochain sur la seule offre de reprise partielle par l’entreprise stéphanoise GMD, qui reprend 120 des 277 emplois. On rappelle que le tribunal doit donner sa décision depuis le 30 juin dernier sur la liquidation judiciaire du groupe.

Encourageant pour Bruno Le Maire

Si les salariés ne voient pas d’un bon œil cette offre de reprise et cette nouvelle clémence du tribunal de commerce de Poitiers, ce n’est pas le cas de tout le monde. Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire a appelé ce lundi les salariés du groupe à considérer favorablement la proposition de GMD. Dans un communiqué, il est précisé qu’accepter est la seule solution possible, la dernière condition suspensive à la reprise du site de La Souterraine. Les employés de GM&S Industry espéraient obtenir une poursuite de la période d’observation jusqu’à fin août, le temps de travailler concrètement sur cette offre. L’avocat des salariés, Jean-Louis Borie, a demandé qu’Alain Martineau, le PDG de GMD, vienne expliquer son projet.

Un nouveau blocage de prévu

Après avoir levé le blocage de Renault-Villeroy (Yonne) en fin de semaine dernière malgré leurs réticences sur les propos de Bruno Le Maire, les salariés pourraient remettre le couvert. Après la décision du tribunal ce lundi, les manifestants de GM&S qui avaient bloqué le site sans incident en Bourgogne, avaient assuré revenir en début de semaine. Le blocage devrait voir le jour à nouveau dès ce mardi.