Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Haute-Vienne : les enseignants s’inquiètent du respect du protocole sanitaire  

04 novembre 2020 à 11h39 Par Lucie Claussin
Les syndicats de la profession (Se-Unsa et SNES-FSU) dénoncent l’incohérence du protocole renforcé.
Crédit photo : Wikimédia ©

Bien que de nombreux commerces soient fermés pour ce second confinement, le gouvernement français a fait le choix de laisser les écoles ouvertes. À l'heure où le Covid-19 ne cesse de se propager en France, les enseignants haut-viennois sont très inquiets.

La situation sanitaire inquiète les enseignants en Haute-Vienne. Les syndicats de la profession (Se-Unsa et SNES-FSU) dénoncent l’incohérence du protocole renforcé. En effet, les élèves se tassent pour aller en cours, se regroupent dans les couloirs et à la sortie des cours, et les repas à la cantine se font souvent dans les mêmes conditions qu’avant. 

Les syndicats demandent la mise en place d’un enseignement en groupes réduits au collège et au lycée, et de faire cours en présentiel à chaque demi-groupe un jour sur deux. Objectif : limiter le nombre d’élèves présents dans les établissements et ainsi limiter au plus le risque de transmission du virus.