Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Haute-Vienne : les pharmaciens peuvent vous aider à arrêter !

14 novembre 2019 à 04h30 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Pexels ©

Avis à tous les fumeurs, à l’occasion du « mois sans tabac » différents professionnels vont se mobiliser pour vous aider à venir à bout de cette addiction.

Le mois de novembre est « le mois sans tabac ». Il s’agit d’un projet national, afin d’aider les fumeurs à trouver la volonté d’arrêter grâce à différents moyens. Dans le Limousin, l’association Addictlim est là pour vous aider, mais aussi pour aider les professionnels à vous aider et orienter au mieux.

En effet, cette dernière travaille avec l’agence régionale de santé de Nouvelle-Aquitaine (ARS), les délégations départementales de l’ARS, la CPAM, la ligue contre le cancer et l’hôpital de la mère et de l’enfant (HME) durant ce mois spécial afin d’aider les fumeurs à trouver l’aide et le courage nécessaire pour se débarrasser de la cigarette. Alicia Desvilles, coordinatrice administrative au sein d’Addictlim nous a parlé de l’association :

Écouter le podcast

Durant le mois de novembre tout spécialement, Addictlim travaille avec les professionnels de santé afin de présenter la campagne via des réunions, où des échanges auront lieu avec les professionnels. L’association organise aussi des formations destinées aux nouveaux prescripteurs : sages-femmes, infirmiers et infirmiers scolaires, kinésithérapeute et dentistes.

Des entretiens en pharmacie :

Afin de rendre efficace au maximum cette campagne, Addictlim a mis en place des entretiens autour de l’addiction au tabac en partenariat avec les pharmaciens du département et la CPAM87. Ces entretiens, lancés en Haute-Vienne il y a quatre ans, permettent aux fumeurs d’aller échanger avec leur pharmacien, lors de consultations spécialement programmées à cet effet :

Écouter le podcast

Les entretiens se dérouleront dans un lieu confidentiel. Grâce à un livret distribué aux pharmaciens, ces derniers pourront trouver l’aide nécessaire afin d’aider au mieux les patients accueillis. Dans ce support sont répertoriées toutes les consultations permanentes chez des professionnels en lien avec le tabac.

Les consultations mises en place spécialement durant ce mois y sont aussi mentionnées, et bonne nouvelle, elles sont souvent sans délai d’attente. Le guide de consultation sera ensuite remis au patient ainsi que le kit, afin qu’il puisse mener à bien son défi personnel.

Pour l’édition 2019 du mois sans tabac, 198 669 fumeurs ont pris part à l’aventure et se sont inscrits sur tabac-info-service. À savoir qu’il est possible de rejoindre le mois sans tabac en cours de route, et que les consultations mises en place spécialement dans ce cadre ont lieu jusqu’à la fin du mois. Si vous souhaitez trouver du soutien et de la motivation, vous pouvez aussi rejoindre la page Facebook intitulée « Mois sans tabac Nouvelle-Aquitaine ». À savoir que 68 % des personnes qui ont participé à ce défi collectif ont arrêté définitivement ce tabac.

À l’issue du mois, un bilan sera dressé par Santé Publique France.