Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Haute-Vienne : quelles conséquences pour les Britanniques avec l’entrée en vigueur du Brexit ?

30 janvier 2020 à 07h00 Par Guillaume Pivert
Près de 40 000 Britanniques sont installés en Nouvelle-Aquitaine.
Crédit photo : Pixabay

Le Brexit entre en vigueur ce vendredi 31 janvier 2020. Il ne sera pas sans conséquence pour les Britanniques qui vivent en France.

Après plus de trois ans et demi de tractations difficiles, le Brexit sera officiel vendredi. Une sortie de l’Union européenne du Royaume-Uni qui ne sera pas sans effet pour les 150 000 ressortissants britanniques que compte notre pays. Un quart habite d’ailleurs en Nouvelle-Aquitaine. Près de la moitié sont retraités ou préretraités (47,6%) selon l’INSEE. Eux qui sont souvent installés depuis plusieurs années et participent à la vie locale ne pourront pas se présenter aux prochaines élections. « Logique » pour Benoît D’Ardaillon, directeur de la citoyenneté à la préfecture de Haute-Vienne.

 Écouter le podcast

Benoît d’Ardaillon l’affirme pourtant, 2020 sera une sorte d’année blanche. Les Britanniques pourront par exemple toujours circuler normalement.

Écouter le podcast

En revanche, la principale préoccupation des expatriés anglais reste leur statut. Benoît d’Ardaillon le dit, ils seront « considérés comme n’importe quel autre ressortissant étranger ». En clair, ils devront demander - et peuvent le faire dès à présent, une carte de séjour. La demande de nationalité reste possible mais sera toujours plus longue à aboutir.

Écouter le podcast

Pour entamer les démarches d’obtention de la carte de séjour ou pour toute autre information, rendez-vous sur Brexit.gouv.fr