Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Rédaction

Indre et Loire : Il se fait emmener au bac par la gendarmerie !

21 juin 2017 à 12h15 Par Rédaction

Drôle de scénario pour les gendarmes d'Indre et Loire...

Le 8 juin dernier, la gendarmerie de Monnaie a enlevé le permis de conduire à un jeune garçon, qui était en excès de vitesse. Sauf que le conducteur était aussi un élève de terminale… il se rendait donc à l’école pour passer son baccalauréat ! L’interpellation a eu lieu à Nouzilly en Indre-et-Loire. Il a été contrôlé à 125 km/h sur une route limitée à 80 km/h, et s’est vu retirer son permis sur le champ. Dès lors, il n’avait plus de moyen de se rendre à son lycée pour passer son épreuve, alors la gendarmette qui l’a arrêté a décidé d’emmener le jeune garçon à son épreuve, avec la voiture de gendarmerie.

La gendarmerie a reçu un courrier de remerciements :

Les parents du jeune homme ont envoyé quelques jours plus tard un courrier de remerciements à la gendarmerie, pour saluer la gentillesse et l'humanité de l’agent qui a emmené leur fils à son centre d’examen.

" Monsieur,

Nous sommes les parents de (...) qui le 08/06/2017, a commis une infraction, un excès de vitesse. Il a été interpellé par le gendarme Sophie G., qui l'a sanctionné, à juste titre, d'une rétention du permis de conduire. Banal en soi, mais moins banale la gendarme qui a consenti à amener notre fils au lycée pour passer son bac. Sans cette action généreuse, le bac eut été fortement compromis car les horaires d'examenn'auraient pas pu être respectés.

Cette personne a pris une décision qui prouve son humanité et son obkectivité. Rien ne l'obligeait à le faire, qu'elle en soit remercié. Celle-ci a pris une décision qui prouve sa gentillesse.

Sans présumer du résultat définitif,notre fils a pu passer sereinement ses épreuves. Encore Merci à ce gendarme "

Espérons que le jeune homme obtienne tout de même son diplôme.