Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Indre-et-Loire : on referme le couvercle chez Tupperware

17 janvier 2018 à 12h15 Par Benoit Hanrot
Crédit photo : Etagère remplie de Tupperware / Wikimédia Commons

Après 15 jours de grève, syndicats et patronat ont trouvé un accord de sortie de crise à l’usine Tupperware de Joué-lès-Tours. La situation s’est donc décantée et les salariés vont retourner au travail ce jeudi matin. Décryptage :

Il aura fallu un mouvement de grève de deux semaines et plusieurs réunions pour que les représentants des 235 employés visés par la fermeture de l’usine Tupperware de Touraine et leur direction se mettent d’accord. Tout s’est joué en début de semaine, lors de la table des négociations organisée au ministère de l’Economie. Les discussions ont pu reprendre et aboutir sur un accord concernant les primes supra-légales de départ : à savoir le versement de deux à trois ans de salaires net pour les salariés ayant plus de 30 ans d’ancienneté.

Un accord qui ne devrait pas pour autant ravir le personnel qui verra son usine fermer définitivement ses portes le 28 février prochain. Les salariés reprendront le travail demain et réalimenteront l’usine de Belgique qui est actuellement en souffrance, en l’absence de livraison de certains produits.