Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

L’ancien évêque d’Orléans jugé pour avoir couvert des agissements pédophiles

28 juin 2018 à 13h11 Par Benoit Hanrot
Crédit photo : illustration cathédrale d'Orléans / Wikipédia

André Fort va finalement être renvoyé devant le tribunal correctionnel d’Orléans. L’ancien évêque de la ville est accusé de ne pas avoir dénoncé les agressions sexuelles d’un des prêtres de son diocèse.

Les faits de viols présumés remontent à près de 25 ans. Six ans après le début de l’enquête révélée par l’actuel évêque Jacques Blancart, un premier dénouement concernant l’affaire de pédophilie présumée au sein de l’église à Orléans. L’ancien évêque André Fort va finalement être renvoyé en correctionnelle. Il comparaîtra pour avoir couvert les agissements d’un ex-curé de Lorris, Pierre de Castelet, qui sera pour sa part jugé pour des agressions sexuelles sur plusieurs mineurs. L’homme est poursuivi pour des attouchements sur des garçons d’une dizaine d’années qui se seraient produits pendant un camp d’été en 1993 dans les Pyrénées.