Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

"La défiance envers les enseignants augmente" selon un syndicaliste limougeaud

13 février 2020 à 07h00 Par Guillaume Pivert
Une enseignante a été agressée lundi 10 février à Séréilhac en Haute-Vienne.
Crédit photo : Pixabay

Lundi, une enseignante a été agressée par une parent d’élève à la sortie des classes à Séréilhac en Haute-Vienne. Les violences physiques sont en hausse de 7% en 2018 en France.

Insultes, menaces et parfois mêmes agressions, le quotidien des professeurs est de plus en plus difficile. Lundi, à Séreilhac en Haute-Vienne, une enseignante a été insultée puis giflée par une parent d’élève. Celle-ci reprochait à la professeure un hématome sur le visage de son enfant. En 2018, le nombre de violences dont le corps enseignant a été victime a augmenté de 7%. Les agressions physiques représentent 6% des cas de violence. Fabrice Prémaud co secrétaire du syndicat SNUIPP FSU de la Haute Vienne reconnait que les relations peuvent être tendues avec certains parents.

Écouter le podcast

Selon Fabrice Prémaud, « les professeurs font l’objet d’une plus grande défiance de la part des parents ». Un mal qu’accentue selon lui le ministre de l’éducation Jean-Michel Blanquer.

 

Écouter le podcast

 

L’enseignante agressée à Séreilhac a déposé plainte et s’est vue prescrire huit jours d’ITT.