Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Le meurtrier de deux militaires charentais a été condamné

14 mai 2018 à 09h56 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Pixabay

Le procès du meurtrier de deux militaires charentais s'est ouvert la semaine dernière. Un soulagement pour les familles de victimes.

Nouveau rebondissement dans l’affaire des deux militaires charentais tués en Côte d’Ivoire en 2003. Mickaël Dupré et Fabien Rivière avaient été assassinés alors qu’ils procédaient à une opération de sécurisation dans le pays. Ils ont été victimes d’une rafale d’arme automatique.

Deux hommes accusés

La justice parisienne a condamné un rebelle ivoirien, Ivoire Touré Amani, âgé de 40 ans pour meurtres et tentative de meurtres. Il a écopé de 20 ans de réclusion criminelle et un mandat d’arrêt international a été lancé à son encontre puisqu’il s’est évadé en 2011 de la prison où il était détenu. Un autre homme était co-accusé dans cette affaire et est décédé en prison.