Insolite

Les femmes enceintes bientôt payées pour arrêter de fumer ?

31 janvier 2020 à 13h20 Par A.L.
500 femmes enceintes sont actuellement payées pour arrêter de fumer.
Crédit photo : Pixabay

Payer des femmes enceintes pour qu'elles arrêtent de fumer ? C'est un protocole d'expérimentation bénéficié par près de 500 futures mamans à travers une dizaine de villes en France.

Non, vous ne rêvez pas. Payer des femmes enceintes pour qu’elles arrêtent de fumer, est un protocole qui existe réellement en France. En effet, comme le révèle le site 20 Minutes, une expérimentation est en cours à travers plusieurs grandes villes françaises, comme Brest, Nantes, Paris ou Pau, auprès de 500 femmes enceintes qui sont suivies au long de leur grossesse et qui bénéficient d'un protocole d'aide pour arrêter de fumer. Le pitch ? Les "récompenser" si elles arrêtent de fumer durant les 9 mois de la grossesse. Il faut dire qu'en France, environ 16 % des femmes fument encore au troisième trimestre de leur grossesse comme le rapporte 20 minutes. Ce chiffre varie néanmoins selon les régions. Par exemple, il chute à 11 % en Île-de-France et culmine à 28 % en Bretagne où le taux est le plus élevé de France.

Un dispositif qui fonctionne

Interrogée par le site, Martine Breton, sage-femme au CHU de Brest, a évoqué le cas d’une patiente qui fumait un paquet de cigarettes et cinq à six joints par jour. "C’était dur mais elle a tenu […] et à la fin de l’étude, elle a pu s’acheter une machine à laver. C’était ça qu’elle voulait, c’est ce qui la motivait", a-t-elle déclaré. "Le fait de bénéficier d’un chèque-cadeau de 20 euros à chaque consultation honorée a renforcé la motivation des patientes reçues en consultation", a-t-elle également confirmé dans les colonnes de Ouest-France. En effet, à chaque rendez-vous médical, les médecins mesurent le taux de monoxyde de carbone dans les poumons afin de vérifier que les patientes n'ont pas fumé. Si elles ont bien respecté cette obligation, elles se voient alors remettre un "bon cadeau" de 20 euros.