Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Les galeries Lafayette vont céder 22 magasins

28 novembre 2017 à 09h48 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Wikimédia ©

Les galeries Lafayette vont se séparer de 22 magasins en province, sur les 53 qui existent en France !

Un projet de cession de franchise a été révélé hier de sources syndicales, à l’occasion d’un comité central d’entreprise. Les Galeries Lafayette souhaitent se séparer de 22 magasins, soit près de la moitié du parc puisque l’enseigne compte aujourd’hui 53 magasins en France. Et plusieurs à l’étranger : on en trouve à Istanbul, Pékin, Casablanca, Beyrouth, Dubaï, Jakarta… Ce projet avait déjà été évoqué auparavant, mais portait alors sur un périmètre de 16 magasins. A savoir que les galeries Lafayette appartiennent au réseau MGL.

En 2015 déjà, le réseau MGL s’était réduit avec la fermeture de trois galeries Lafayette à Lille dans le Nord, à Béziers dans l’Hérault et à Thiais dans le Val-de-Marne.

Quels magasins sont concernés ?

Les petits magasins situés dans les villes de tailles moyennes sont concernés comme Angoulême, Tours, La Rochelle ou encore Orléans. Les magasins d’Agen, Belfort, Toulon, Dax ou encore Chambéry pourraient être concernés.

Ces magasins resteront sous l’enseigne Lafayette. Ils feront partie de l’entité MGL, qui regroupe les 53 magasins français, hormis celui du boulevard Hausmann à Paris. Que tous les accros au shopping se rassurent, trois repreneurs seraient déjà sur l’affaire. 900 salariés travaillent dans les magasins ciblés. Les employés verront leurs contrats transférés.

De nouveaux magasins en construction :

En parallèle, l’enseigne a annoncé l’ouverture d’un second magasin en Turquie à Istanbul et d’un magasin à Koweït City. Un magasin doit aussi ouvrir au Qatar à Doha. Certains syndicats voient ici une façon de «  Déshabiller Pierre pour habiller Paul ». Les projets de l’enseigne à l’étranger sont en effet plutôt contradictoires avec les projets en France.