Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Les meilleures sabreuses mondiales réunies à Orléans

22 novembre 2019 à 07h20 Par Etienne Escuer
Image d'illustration. La Coupe du monde de sabre dames à Orléans en 2018.
Crédit photo : Etienne Escuer

Orléans accueille les 22, 23 et 24 novembre une étape de Coupe du monde de sabre féminin.

Les meilleures sabreuses mondiales se retrouvent à Orléans du 22 au 24 novembre. Plus de 200 d’entre elles, venues de 38 pays, seront présentes pour la première étape de Coupe de monde de la saison, qui se déroule jusqu’à dimanche. Les championnes du monde Olga Kharlan (Ukraine) et Sofia Velikaya (Russie) seront là, tout comme la tenante du titre à Orléans Anna Marton (Hongrie). Comme chaque année, le public n’aura toutefois d’yeux que pour Manon Brunet et Cécilia Berder, les licenciées du Cercle d’escrime orléanais, qui évolueront à domicile.

Le co-président du CEO, Jean-Louis Desnoues, entouré de Manon Brunet, Margaux Gimalac et Cécilia Berder

Un grand show au Zénith d'Orléans

La compétition démarre ce vendredi, avec les qualifications de l’épreuve individuelle au Palais des sports d’Orléans. Elle se poursuivra samedi matin au même endroit. Le Zénith d’Orléans accueillera ensuite la phase finale, à partir des quarts, vers 16h. Un grand show y est prévu. Dans le monde parfois un peu feutré de l’escrime, l’épreuve orléanaise dénote avec son spectacle. Mais ce show n’est pas pour déplaire à Manon Brunet, l’Orléanaise numéro 3 mondiale. Elle s’était imposée en 2016, avant une médaille de bronze l’année suivante. Repartie bredouille l’an dernier, elle revient conquérante cette année :

 

Écouter le podcast

 

Autre Orléanaise très attendue : Cécilia Berder. Bretonne d’origine, la numéro 6 mondiale n’est encore jamais parvenue à rallier les quarts au Zénith, elle qui brille pourtant à l’international. Mais une fois de plus, elle pourra compter sur la ferveur du public, même si ce dernier lui met parfois beaucoup de pression :

 

Écouter le podcast

 

Les Jeux Olympiques de Tokyo dans le viseur

La manche orléanaise est d’autant plus importante qu’elle lance la dernière ligne droite vers les Jeux Olympiques. Les Françaises devront briller dans l’épreuve individuelle mais aussi dans celle par équipe dimanche, pour glaner un maximum de points en vue de la qualification pour Tokyo 2020. L'an dernier, elles s'étaient imposées collectivement.

 

L’entrée est libre pour les épreuves au Palais des Sports, mais payante au Zénith. Comptez 12 euros la place. Une place gratuite pour les moins de 12 ans si vous achetez billet adulte. La phase finale sera retransmise à la télévision, pour la première fois sur la chaine L’Equipe, canal 21 de la TNT.

Vous ne comprenez rien à l’escrime ? Quelques explications ci-dessous :