Info locale

Les œufs « sexés » arrivent bientôt dans nos magasins !

12 septembre 2019 à 08h38 Par Lucie Claussin
Cette technique permettra d'éviter le broyage de millions de poussins mâles.
Crédit photo : Pixabay ©

Afin de lutter contre le broyage massif de poussins mâles, deux start-ups viennent de lancer un concept innovant. Des œufs respectueux de la poule, qui n’auront nécessité ni l’abattage des poules vieillissantes, ni l’abattage de poussins.

Les premiers oeufs séxés arrivent bientôt dans nos magasins en France.  Ces poussins seront sexés dans l’œuf, dès le 9ème jour d’incubation. Cette technique, mise au point par une société allemande, utilise un laser qui percera un trou de 0,3mm de diamètre sur la coquille afin de prélever une goutte liquide afin de connaître le sexe du futur poussin. La membrane se reconstituera ensuite d’elle-même en quelques heures. Ainsi, les œufs mâles seront retirés du couvoir, et les œufs femelles y resteront jusqu’à l’éclosion, soit 12 jours plus tard. Cette démarche qui s’inscrit dans une volonté de protection animale, n’aura aucun incidence sur le développement du poussin. 

Une entreprise française au coeur du projet : 

Ces œufs sont issus d’une production rendue possible grâce à l’entreprise française Poule House qui a une maison de retraite de poules pondeuses en Haute-Vienne et une start-up allemande. Ces œufs « sexés » permettront d'éviter l'abattage massif de poussins mâles, qui sont souvent tués dès leur naissance car ces derniers grandiraient trop lentement pour donner des poulets. Cette technologie pourrait mettre un terme au broyage de 50 millions de poussins mâles chaque année. Les premiers œufs des poules issues du sexage in ovo seront en vente en fin d'année.

Pour rappel, lors du vote de la loi Egalim en novembre dernier, les députés français avaient rejeté l’amendement proposant d’interdire d’éliminer les poussins mâles.