Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Les plus pauvres auront une aide de 138 euros supplémentaires par mois

26 septembre 2017 à 15h47 Par Benoit Billot

La ministre de la santé, Agnès Buzyn, a annoncé que les familles les plus pauvres bénéficieront d’une aide de 138 euros en plus par mois.

Voilà qui devrait soulager un grand nombre de famille. Mardi matin, la ministre de la santé Agnès Buzyn, s’est exprimée chez nos confrères de BFM-TV/RMC sur l’allocation de garde d’enfant. Les familles les plus pauvres profiteront d’une aide supplémentaire de l’ordre 138 euros par mois. Il s’agit clairement d’une hausse de 30% de cette allocation. D’après elle, il y aurait ‘’trois millions d’enfants par mois qui vivent en dessous du seuil de pauvreté, et beaucoup d’entre eux vivent dans des familles monoparentales’’. Plusieurs de ces familles rencontrent des difficultés pour les accès aux crèches lorsqu’elles doivent aller au travail.

Quelles familles pourront en bénéficier ?

Cette allocation est réservée aux demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi. En revanche il existe tout de même certaines contraintes pour ces personnes au chômage. Il faut être demandeur d’emploi en catégorie 1, 2, 3 ou 4 en stagiaire de la formation professionnelle, et 5 en contrat aidé. A noter qu’il faut élever seul, un ou plusieurs enfants de moins de 10 ans. Il faut être également en reprise d’emploi ou débuter une formation d’au moins 40 heures. Pour toute autre information, le site pole-emploi.fr détaille d’avantage les caractéristiques pour obtenir cette allocation de garde d’enfant.

Agnès Buzyn a précisé lors de son intervention que cette augmentation s’ajouterait à des mesures autour du complément familial majoré, mais aussi autour de l’allocation de soutien familial, qui va être revalorisée au dessus de l’inflation.

Pour le tarif net moyen de garde d’enfant, la hausse est de 2,63% par rapport à l’année passée. Le coût était de 8,99 euros de l’heure. Cette année, la Corse est inclus dans l’étude réalisée. Sur l’île de beauté, on débourse un peu plus avec un salaire net moyen estimé à 9,24 euros de l’heure, talonné de près par l’Ile-de-France avec 9,90 euros de l’heure.