Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info générale

Les prix des boissons non alcoolisées vont augmenter

19 octobre 2017 à 15h49 Par Benoit Billot
Crédit photo : Pixabay

Une nouvelle loi a été votée dans la nuit de mardi à mercredi. La commission des Affaires sociales a décidé d’adopter la loi d’augmenter les sodas.

Boire des boissons non alcoolisées va coûter plus cher désormais. Rassurez-vous la différence est minime pour l’instant, mais il faudra débourser quelques centimes en plus. Si les députés de la commission des Affaires sociales ont pris cette décision, c’est qu’ils souhaitent lutter contre l’obésité en France et dans le monde. Le nombre augmente là-aussi considérablement. 192 millions de jeunes âgés de 5 à 19 ans sont considérés comme obèse d’après une étude réalisée par l’Impérial College de Londres et l’Organisation mondiale de la santé.

Quels prix à l’avenir ?

Aujourd’hui, pour un Coca-cola en 33 centilitres, vous deviez en moyenne dépenser 0,46 centimes d’euros. Dorénavant, un Cooa-cola coûtera en moyenne 0,53 centimes d’euros. En revanche, tout les produits n’augmenteront pas puisque par exemple, le concurrent de Coca-cola, Pepsi, coûtera le même prix à l’avenir, soit 0,40 centimes d’euros. D’autres auront la chance de voir leur prix diminuer comme la bouteille de Volvic citron qui passe de 0,57 à 0,53 centimes d’euros. Mais alors pourquoi une telle augmentation ? Les boissons auront leur prix taxés désormais en fonction de leur teneur en sucre contrairement où auparavant, les sodas étaient taxés à hauteur de 2,48 centimes par rapport à la quantité, même minime, en sucre. Pas de taxation en dessous de 5 grammes pour 100 millilitres.

Des promesses non tenues ?

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a été pointée du doigt par le groupe Les Républicains. Ces derniers ont rappelé qu’elle avait souhaité privilégier l’éducation à la santé et non, taxer les personnes les plus pauvres. Il faut savoir que les moins riches ont tendance à boire d‘avantage de sodas. Il y aura donc du changement pour l’année 2018.