Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Les surveillants de Saran toujours en colère

26 janvier 2018 à 15h27 Par Benoit Billot
Crédit photo : Pixabay

Au centre pénitentiaire de Saran, les surveillants ne veulent pas reprendre le travail et ils l’ont fait savoir devant l’établissement ce vendredi matin.

L’atmosphère est toujours aussi tendue entre la direction et les surveillants du centre pénitentiaire de Saran. Ces derniers ne souhaitent pas reprendre leur activité pour les mêmes raisons malgré la quasi fin du mouvement. Ils sont toujours solidaires avec leurs homologues du Pas-de-Calais après l’agression d’un gardien à la mi-janvier.

D’après nos confrères de la République du Centre, Pascal Vion, le directeur interrégional de l’administration pénitentiaire, a fait le voyage expressément depuis Dijon. Il a été très clair devant les manifestants en affirmant que si les surveillants ne reprenaient pas le travail, ils risquaient une exclusion temporaire de cinq jours.