Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Limoges : d’importants travaux à venir sur les réseaux de chaleur

18 mars 2021 à 07h00 Par Guillaume Pivert
Les réseaux urbains fournissent de l'énergie à 20 000 foyers dans l'agglomération limougeaude.
Crédit photo : Pixabay - photo d'illustration

Deux réseaux de chaleur vont être connectés, permettant de réduire l’utilisation de gaz naturel.

Limoges Métropole va entreprendre à partir du mois d’avril de gros travaux sur ces réseaux de chaleur. « L’objectif est de connecter celui qui dépend de l’usine de biomasse du Val de l’Aurence et celui qui dépend de l’usine d’incinération située à Beaubreuil », détaille Joël Garestier maire de Saint-Just-le-Martel et délégué communautaire en charge du dossier. 

Réduire la consommation de gaz naturel

Ces deux sites, produisent de l’eau chaude qui est ensuite transportée et distribuée dans des copropriétés, de l’habitat collectif, dans des groupes scolaires voire des centres commerciaux. 20 000 personnes en bénéficient dans l’agglomération de Limoges. L’interconnexion, dont les travaux vont débuter le mois prochain et durer un an, concerne 40 kilomètres de réseau. Cyril Brunie est l’ingénieur territorial en charge de la mission transition énergétique.

 

Écouter le podcast

 

Ce chantier, estimé à 2,2 millions d’euros, doit permettre d’économiser 11 GWh de gaz et 2 300 tonnes de CO2. « C’est l’équivalent de 2 000 voitures par an », explique Cyril Brunie.

 

Écouter le podcast

 

Limoges Métropole a reçu l’an passé le label écoréseau pour ces réseaux de chaleur. L’agglomération entend poursuivre sa démarche de réduction de ses émissions de CO2 et sa consommation d’énergie. «  On réfléchit à récupérer de l'eau à la station d’épuration et peut-être interconnecter deux petits réseaux aussi », résume Joël Garestier.