Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Limoges : l’hôpital psychiatrique condamné après le suicide d’une patiente

14 octobre 2019 à 08h41 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Pixabay ©

Quatre ans après le suicide d’une patiente internée, l’hôpital Esquirol vient d’être condamné par la justice.

L’hôpital psychiatrique Esquirol de Limoges vient d’être condamné. Il a été reconnu coupable d’un défaut de surveillance d’une patiente, qui avait mis fin à ses jours en se jetant dans la Vienne en 2015.

La patiente, qui était connue pour avoir des tendances suicidaires, avait fait part de la volonté de se noyer au personnel. La patiente, âgée de 67 ans, avait disparu trois semaines plus tôt de l’hôpital. La justice a pointé du doigt un fonctionnement défaillant du service public. La famille, qui avait demandé 30 000 euros de dédommagements, touchera finalement 5000€ en réparation du préjudice.