Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Limoges subit l’augmentation de la taxe foncière

16 octobre 2017 à 16h19 Par Benoit Billot
Crédit photo : pixabay.com

Une étude publiée par l’Union nationale des propriétaires immobiliers dévoile la nette augmentation de la taxe foncière dans plusieurs villes dont Limoges.

Non, on ne parle pas du CSP Limoges en basket mais de la ville. Cette dernière est en tête dans un autre domaine. Il s’agit du classement de l’augmentation de la taxe foncière concernant les grandes villes dans la période 2016-2017. Cotiser à Limoges coûte cher, surtout pour les propriétaires. Dans cette sorte de division, il s’agit de l’évolution de 50 villes Françaises sauf que seulement 16 d’entre elles ont été évaluées. C’est une surprise de voir en tête Limoges avec +6,90% juste devant Nanterre (+5,50%) et Metz (+4,45%). À noter que d’autres villes de nos départements sont concernées par ce classement. On compte parmi elles Angers avec +2,60% et Poitiers avec +0,94%. D'ailleurs, c’est le tout dernier jour pour payer la taxe foncière sur internet, alors soyez rapide.

Qui est concerné ?

Les personnes qui devront payer la taxe foncière avant ce soir sont les propriétaires d’au moins un bien immobilier au 1er janvier de l’année, que ce soit une maison, un appartement ou un simple terrain. Il y a plusieurs types de paiement pour la taxe foncière : par le prélèvement mensuel, le prélèvement à l’échéance, le paiement en ligne, mais aussi les chèques, virement bancaire et espèces.

Le département en prend pour son grade

Il n’y a pas que Limoges qui voit sa taxe foncière augmentée dans le département. Cinq communes de Haute-Vienne subissent elles-aussi l’augmentation de cette taxe. Saint-Junien (+42,46%) devance Javerdat (+36,63%) et Chaillac-sur-Vienne (+36,26%). Saint-Yrieix-sous-Aixe (+34,87%) et Oradour-sur-Glane (+34,53%) ferment la marche. En France, la moyenne nationale reste également élevée avec +14,01%.

Les petites communes en font les frais

Si l’augmentation est en hausse dans la plupart des communes, pour certaines d’entre elles l’amplification est énorme. Par exemple, les habitants de Bouzonville en Moselle n’ont pas vu cette nouvelle d’un bon œil puisqu’elle a littéralement explosé, soit + 450% environ.