Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Limoges: une nouvelle application contre le gaspillage alimentaire

27 novembre 2017 à 17h00 Par Benoit Billot
Crédit photo : Pixabay

À Limoges, une application a débarqué depuis quelques jours. Il s’agit de ‘’Too good to go’’, elle lutte contre le gaspillage des aliments.

Vous êtes un écolo dans l’âme et vous détestez gâcher la nourriture ? L’application qui débarque du côté de Limoges est pour vous. ‘’Too good to go’’ permet d’éviter au bon produit de se retrouver à la poubelle et au final, d’arriver dans votre assiette pour un moindre coût. Le principe est relativement simple, il suffit de choisir le commerçant, puis d’aller récupérer la veille au soir son panier surprise. Oui surprise, puisque le client ne sait pas ce qu’il achète lorsqu’il décide de se rendre sur l’enseigne en question.

Par exemple, le restaurant Sushi Shop ne mettra pas dans une boîte tout ce qu’il reste dans les cuisines, mais plutôt variera les plaisirs à moindre coût avec différents sushis ou makis. Il faut compter entre 2 et 6 euros pour votre panier. À l’heure actuelle, plus de 500 000 personnes dans 37 villes différentes en France ont déjà téléchargé l’application au quatre coins du territoire. D’après les chiffres de la start-up parisienne, 350 000 repas ont été sauvés et 3 500 ont été donnés en moyenne aux sans-abris. Un peu plus de 2 000 commerçants ont été séduits par cette innovation créée en 2016 et lancée du côté de Paris et de Lille.

1,3 milliard de tonnes de nourriture jetées

Aujourd’hui, "Too good to go" est disponible dans plusieurs villes de nos départements : Poitiers, La Rochelle, Niort, Angers, Orléans et désormais Limoges. Si la fondatrice Lucie Basch a eu l’idée de se projet, c’est pour sensibiliser les moins concernés par le gaspillage alimentaire. Les chiffres sont particulièrement effrayants. De nos jours, 1,3 milliard de tonnes de nourriture sont jetées chaque année, c’est l’équivalent d’un tiers de la production alimentaire mondiale. L’application n’est pas que nationale puisqu’elle s’exporte à l’internationale, notamment en Suisse, en Angleterre, en Norvège, au Danemark et en Allemagne. Elle est disponible pour les smartphones et android.