Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Limoges : une vache limousine sur le toit de l’Europe

24 octobre 2017 à 11h08 Par Benoit Billot
Crédit photo : Pixabay

Hier, lors des journées promotionnelles de la race à Limoges, une vache limousine a été vendue 27 000 euros. Il s’agit d’un record d’Europe.

Le record d’Europe de la vache la plus chère revient au Limousin. En effet, ce lundi 23 octobre durant les journées promotionnelles de la race qui se sont déroulées sur le Champ-de-juillet à Limoges, une vache limousine a été vendue aux enchères pour la somme de 27 000 euros. Une véritable affaire pour le propriétaire, puisque c’est dix fois plus élevé que par rapport au prix de base.

Son nom : Izara

La star de cet événement parmi les 58 vaches en compétition était donc la dénommé Izara, vache limousine de quatre ans. Elle pèse une tonne et 38 kilos, un très beau gabarit. Grâce à elle, le record a été battu puisque la plus haute vente précédente s’élevait à 23 500 euros lors de ces mêmes journées limousines l’année passée. En 2016, le prix moyen de vente était de 6 700 euros alors que cette année, il est meilleur, soit 7 036 euros. Cette même vache a eu les éloges de tous les observateurs puisqu’elle a terminé à la première place du défilé la veille.

Izara a su séduire le grand groupe commercial Leclerc, particulièrement celui de Limoges, d’Uzura et de Wagner. Son acheteur avait même dépassé l’enveloppe prévue pour obtenir cette vache limousine. Izara remplira le rayon boucherie d’ici début décembre. Les acheteurs se sont arrachés Izara tout au long des enchères.

Une race de plus en plus recherchée

Les limousins peuvent bien être fiers de leurs vaches. Aujourd’hui, elles se font une grande place dans le milieu. Récemment, c’est dans le Puy-de-Dôme que les vaches limousines étaient sur le devant de la scène. Il faut savoir que cette vache se commercialise à n’importe quel âge et est très rentable par rapport à ses multiples atouts. Exemple en Auvergne : il y a 30 ans il n’y avait que 4 500 vaches limousines, aujourd’hui on en compte 55 000.