Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Loir-et-Cher : un chauffeur fait souffler des enfants dans l’éthylotest antidémarrage

05 septembre 2018 à 08h47 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Wikimédia

Les enfants d’un bus scolaire ont eu une belle frayeur dans le Loir-et-Cher ! Et pour cause, puisque le conducteur a pris de nombreux risques au volant de son poids-lourd.

Dans le Loir-et-Cher, un chauffeur de bus a été condamné pour avoir fait souffler dans l’éthylotest deux enfants en décembre 2017. A savoir que le résultat de l’éthylotest est nécessaire et doit être négatif pour pouvoir faire démarrer le bus. L’enfant qui a soufflé est un fils de gendarme, qui s’est aussitôt empressé de prévenir son papa une fois de retour à sa maison selon nos confrères de la Nouvelle République.

Une conduite risquée 

Selon les passagers du bus ce jour là, un enfant aurait demandé au conducteur de lever le pied, tandis qu’un autre avait vérifié sur le GPS de son Smartphone la vitesse du car : 107 km/h selon ce témoin. Le chauffeur aurait même lâché le volant pour épater la galerie a qui il aurait aussi confié avoir bu deux bières avant de prendre le volant. Le conducteur de bus, âgé de 51 ans a écopé de 370 euros d’amende.