Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Loiret : peines de prison ferme prononcées suite au meurtre d’Aurian

24 janvier 2019 à 10h07 Par Lucie Claussin
Crédit photo : PublicDomainPictures ©

Le point final dans l’affaire du meurtre d’Aurian Mi-Poudou a été écrit hier. La justice a rendu son verdict suite au jugement des hommes impliqués dans son décès.

Des peines de prison ferme ont été prononcées dans l’affaire du meurtre d’Aurian Mi-Poudou. L’adolescent a été tué au cours d’une soirée arrosée qui avait mal tourné. En voulant manipuler une arme, le tireur, prénommé Alexis, avait appuyé sur la gâchette par erreur selon les témoins. Le corps du jeune garçon de 17 ans avait été retrouvé dans le canal de Briare le 11 mars 2017.

Trois hommes condamnés : 

Kévin et El Kacim, deux hommes de 23 et 24 ans, ont été reconnus coupable de ne pas avoir porté secours à la victime lors du meurtre qui a eu lieu en janvier 2017 à Courtenay. Ils ont été aussi condamné pour avoir caché le cadavre, détruit l’arme et incendié la voiture. Ils ont écopé de 4 ans et 3 ans de prison ferme. Un homme de 48 ans, le père du tireur, a écopé de 9 mois de prison ferme pour non assistance à personne en danger. L’auteur principal des faits n’a pas pu être jugé car il est décédé quelques mois après la mort d’Aurian.