Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Maine-et-Loire : les parents d’élèves s’inquiètent de la réouverture des écoles

16 avril 2020 à 07h00 Par Guillaume Pivert
Près de 40 000 élèves vont retourner sur les bancs de l'école le 11 mai dans le Maine-et-Loire.
Crédit photo : Pixabay

Emmanuel Macron a annoncé lundi 13 avril la réouverture progressive des écoles, collèges et lycées le 11 mai. Une décision qui inquiète les enseignants et les parents d’élèves.

Près de 40 000 élèves vont progressivement retourner à partir du 11 mai prochain sur les bancs de l’école dans le Maine-et-Loire. Un retour à la normal un peu précipité de l’avis de Jean-Baptiste Lalanne, co-président de la FCPE dans le département. Il estime que les enfants auraient dû « être les derniers à retrouver une vie normale ». Le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a  pourtant assuré mercredi que tout le monde serait mis en oeuvre pour que le retour en classe se fasse en respectant des règles sanitaires strictes. Jean-Baptiste Lalanne est visiblement circonspect.

 

Écouter le podcast

 

Jean-Michel Blanquer a, par ailleurs, affirmé que « le port du masque n’était pas exclu » pour les enfants. Une consigne qui ne serait pas facile à faire respecter par les plus petits, selon Jean-Baptiste Lalanne.

 

Écouter le podcast

 

Seuls les écoles, collèges et lycées vont progressivement rouvrir à partir du 11 mai. Des aménagements locaux ne sont pas à exclure. Par ailleurs,  les concours du capes, de professeur des écoles et de l'agrégation sont maintenus. Jean-Michel Blanquer a indiqué que « ceux qui devaient (seulement) passer un oral, le passeront l'an prochain, au moment de leur titularisation et seront fonctionnaires stagiaires dès le mois de septembre ».