Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Nouvelle-Aquitaine : Rev’Lim propose des vélos cognitifs pour aider à mieux vieillir

25 mars 2019 à 06h00 Par Benoit Hanrot
Crédit photo : Rev'Lim

Depuis un peu plus de deux ans, la société Rev’Lim basée à Limoges développe des vélos cognitifs. Des appareils lancés pour répondre à une demande bien particulière : celle de sensibiliser sur les bienfaits de l’activité physique sur le vieillissement.

Si vous êtes un(e) habitué(e) de la salle de sport, vous avez sans doute déjà vu les vélos elliptiques mis à votre disposition pour vous maintenir en forme. Imaginez maintenant ce même modèle à l’attention des personnes âgées. C’est ce que propose Rev’Lim, une entreprise fondée à la suite de travaux de recherche liés aux bienfaits de l’activité physique sur le vieillissement. Elle a conçu un vélo cognitif mis en place dans plusieurs Ehpad de Corrèze depuis plus d’un an. Mais qu’est-ce qu’un vélo cognitif ? Réponse de son fondateur, Nicolas Troubat :

Écouter le podcast

Mais concrètement à quoi sert-il ?

Écouter le podcast

Un vélo qui récolte des données qui sont ensuite analysées par les professionnels de santé. Ces derniers possèdent par la suite des indicateurs sur l’état de santé de la personne à ce moment-là et peuvent ainsi définir l’activité dont elle a besoin. Rev’Lim travaille actuellement avec la région Nouvelle-Aquitaine où elle a déjà développé son offre à Limoges, Poitiers et Bordeaux. A terme, l’idée serait de proposer cet appareil au ministère de la Santé pour faciliter son intégration en centre hospitalier et dans les Ehpad.

Illustration d'un vélo cognitif de l'entreprise Rev'Lim