Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Novembre : début de la campagne " moi(s) sans tabac "

01 novembre 2017 à 11h13 Par Benoit Billot
Crédit photo : Pixabay

La deuxième édition de la campagne de moi(s) sans tabac a démarré ce mercredi 1er novembre. 30 jours de mobilisation pour encourager les fumeurs à arrêter.

En ce mois de novembre, c’est peut-être le bon moment pour arrêter de fumer pour les accros à la cigarette. Lancée l’année dernière, l’opération ‘’moi(s) sans tabac’’ revient et a été reconduite à nouveau pour la deuxième année de suite. L’objectif est le même : donner des conseils, des astuces, des idées pour aider les fumeurs à stopper le tabac. Comme l’année passée, cette année des kits d’arrêt du tabac seront distribués par des associations à travers toute la France.

30 jours pour arrêter

Pour arrêter de fumer, tous les moyens sont bons, que ce soit des patchs, des chewing-gums à la nicotine ou encore des conseils de la part de professionnels. A l’intérieur du kit d’arrêt du tabac on y retrouve un livret ‘’Je me prépare’’, un agenda ‘’30 jours pour arrêt de fumer’’, la carte ‘’le stress ne passera pas par moi’’, la roue ‘’je calcule mes économies’’. Pour ceux qui souhaiteraient obtenir un kit, il suffit de se rendre sur le site de tabac info service. Pourquoi parle-t-on de 30 jours ? D’après les spécialistes, les chances d’arrêter la cigarette sont multipliées par cinq sur un mois. En Charente par exemple on se mobilise au maximum pour aider les fumeurs. La Caisse primaire d’assurance-maladie du département met la main à la pâte et propose différents ateliers à Angoulême, Confolens ou encore Mansle. Pour s’inscrire, il existe un mail : [email protected].

79 000 morts

Si la pollution est la cause la plus mortelle chez l’être humain, le tabac fait aussi des dégâts. En France chaque année, ce sont près de 79 000 personnes qui meurent à cause de la cigarette. Afin de stopper cette hécatombe, au-delà du moi(s) sans tabac, le gouvernement a haussé les prix des paquets de cigarette. Ils atteindront la somme de 10 euros dès 2018.