Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Orléans : peine allégée pour l'exploitant du train-fantôme

04 avril 2018 à 08h11 Par Diane Thibaudier
Crédit photo : pixabay

En 2014, deux jeunes filles avaient été gravement blessées dans un accident de manège à Orléans. L'exploitant du train fantôme a été jugé en appel. Explications.

La Cour d'appel a allégé la peine à l'encontre de l'exploitant du train-fantôme d'Orléans. L'homme a été condamné à 18 mois de prison avec sursis. L'an dernier, il avait écopé d'une peine beaucoup plus lourde en première instance : 6 mois de prison ferme. L'exploitant du manège a d'ailleurs maintenu sa version, il avait toujours nié toute négligence dans l'entretien du train-fantôme selon nos confrères de France 3 Centre-Val de Loire.

En mai 2014, le manège de la fête foraine d'Orléans avait déraillé. Deux jeunes filles avaient été projetées en dehors du wagon du train-fantôme. L'une d'entre elles avait passé cinq jours dans le coma. Elles sont toutes les deux hors de danger aujourd'hui.