Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Orléans : une association milite pour faire connaître la drépanocytose

21 février 2020 à 07h00 Par Guillaume Pivert
12 000 personnes souffrent de drépanocytose en France.
Crédit photo : Pixabay

12 000 personnes souffrent de drépanocytose en France. Cette maladie du sang touche uniquement les personnes originaires d’Afrique et des zones tropicales.

La drépanocytose est la maladie génétique la plus fréquente dans le monde comme le rappelle l'INSERM. Il y 12000 personnes touchées en France. La maladie, qui affecte les populations africaines et tropicales, se caractérise par des globules rouges déformés qui ont du mal à circuler dans le sang. Handicapante pour ceux qui en souffrent, elle se manifeste par des douleurs musculaires, de l’anémie et un risque d’infection accru. Sa prise en charge est lourde et son acceptation par les malades est aussi difficile. Demo Gradi est membre de l’association orléanaise Le savoir guérit qui milite pour faire connaître la maladie.

 

Écouter le podcast 

Il n'y a pas de vaccin mais des traitements à prendre à vie existent; la dialise est notamment une solution. Si à Orléans, 160 enfants et 90 adultes sont suivis au centre hospitalier, les malades dans le reste du monde n’ont pas cette chance. C’est le cas notamment au Congo où faute d’accès aux soins, l’espérance de vie des malades est très faible comme l’explique Yannick Badibanga président de l’association.

Écouter le podcast

Une conférence avec des médecins est organisée le 23 février à salle polyvalente de Saint Jean le Blanc à partir de 14h30. Une récolte de jouets et de fournitures scolaires pour les enfants malades du Congo est également prévue.