Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Poitiers/Tours : pas de peine de prison pour Earvin Ngapeth

28 mars 2018 à 15h41 Par Benoit Billot
Crédit photo : Flickr

L’ancien volleyeur poitevin et tourangeau, Earvin Ngapeth, était poursuivi par la justice suite à une altercation avec un contrôleur en 2015 à Paris. Le joueur a été disculpé en cour d’appel.

Il a fait les beaux jours de l’Equipe de France mais il est aussi connu pour certains déboires. Earvin Ngapeth, ancien volleyeur passé par Poitiers en centre de formation mais aussi pendant trois saisons à Tours, a vu son dossier examiné en cour d’appel. En avril 2016, il avait été condamné par la justice à trois mois de prison avec sursis suite à son altercation dix mois plus tôt avec un contrôleur SNCF. Ce dernier aurait été frappé par Ngapeth qui voulait retarder le train Paris-Bordeaux pour attendre un de ses amis.

Le tribunal de Paris a conclu une absence de délit d’entrave avec blessures involontaires et non volontaires. L’affaire est classée et le volleyeur français échappe au sursis.