Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Ponts-de-Cé : coup d’envoi ce lundi du Mondial de Kin-Ball !

28 octobre 2019 à 06h00 Par Alicia Méchin
C’est l’effervescence cette semaine aux Ponts-de-Cé dans le Maine-et-Loire, qui accueille le Mondial de Kin-Ball !
Crédit photo : Jean-Pail Remacle - Mondial Kin-Ball

C’est l’effervescence cette semaine aux Ponts-de-Cé dans le Maine-et-Loire. La commune accueille le Mondial de Kin-Ball !

C’est un sport pas commun, qui se fait encore très discret en France. Mais dans le Maine-et-Loire, il a déjà ses adeptes ! Le Kin-ball s’est développé il y a quelques années à Angers, lorsqu’un étudiant au Québec a importé ce sport. Depuis, l’Anjou compte une centaine de licenciés (à Angers, et aux Ponts-de-Cé). En France, ils sont près de 700.

Le Kin-Ball est un sport d’origine canadienne donc, peu médiatisé en France, mais que vous pourrez découvrir toute cette semaine lors de cette compétition très officielle, la Coupe du Monde. Elle a lieu une fois tous les deux ans. Cette année, 11 nations seront présentes en Maine-et-Loire : La France, Canada, Japon, Espagne, Suisse, Chine, Belgique, Hong-Kong, Corée du sud, Allemagne, République Tchèque. S’affronteront aux Ponts-de-Cé à la fois les femmes et les hommes.

Alors très concrètement, à quoi s’attendre ? Réponse avec Alexandre Hunault, responsable communication de la Coupe du Monde :

 

Écouter le podcast

 

Le public angevin pourra bien évidemment suivre le parcours des équipes françaises (hommes et femmes). Des équipes qui ont déjà un petit palmarès, et qui se débrouillent plutôt bien dans cette discipline… :

 

Écouter le podcast

 

Les organisateurs espèrent bien pouvoir séduire un large public, à travers cet événement, et pourquoi pas attirer de nouveaux licenciés. À savoir que l’on peut commencer le Kin-Ball à tous les âges.

La compétition démarre, elle, ce lundi 28 octobre. Les demi-finales hommes et femmes se joueront le 1ernovembre, et les finales le 2 novembre (14h pour les femmes, 16h pour les hommes). À noter que toute la compétition sera en accès libre pour le public du 28 au 31 octobre. Pour assister aux matchs le 1ernovembre, l’entrée sera gratuite, mais il est obligatoire de réserver sa place en amont. Enfin, pour les finales, l’entrée sera payante, mais le billet sera valable pour les deux matches. Plus d’informations sur le site de l’événement. Près de 6000 spectateurs sont attendus sur toute la compétition.